#5 Les Essenti’ailes du yoga: La Respiration sous-claviculaire

RESPIREZ ENCORE ET TOUJOURS!

3eme étape de la respiration yogique, la respiration sous-claviculaire est plus fine que la respiration abdominale et la respiration thoracique et donc parfois difficile à sentir. Voici quelques éléments pour vous familiariser avec cette respiration peu commune…

RESPIRATION SOUS-CLAVICULAIRE

La respiration sous- claviculaire est la respiration qui se produit dans la partie supérieure des poumons, sur l’appelle aussi « respiration haute ». Elle fait se soulever les clavicules à l’inspiration et les abaisser à l’expiration, ce qui lui vaut son nom.  

Elle suit généralement une respiration thoracique, ce qui a rempli les poumons jusqu’à leurs extrémités hautes et leur apporte encore plus d’oxygène. On ne respire jamais de façon claviculaire uniquement dans la vie quotidienne, sauf dans le cadre d’un exercice physique extrême ou chez les personnes surveillées de troubles respiratoires.

Cependant, c’est la pire façon de respirer au quotidien!

Nous l’utilisons en yoga pour prendre conscience (bien différencier) des 3 étages de la respiration yogique ou respiration complète dont elle constitue la dernière partie.

Petit exercice pratique

Cette respiration est souvent perçue comme difficile car elle va «à contre» des principes de respirations abdominale et thoracique précédemment apprises:

1- Poser les bouts des doigts sous les clavicules

2- Inspirez l’air comme si vous vouliez le faire monter dans vos épaules. Vous voulez remplir vos poumons le plus haut possible.

3- A l’inspiration, le ventre se creuse, entraînant la montée du diaphragme (c’est tout le contraire en respiration abdominale!) Et la montée de la cage thoracique (alors qu’on cherche l’ouverture latérale dans la respiration thoracique ), des épaules et des clavicules.

Vous ressentirez peut-être un peu plus fortement le flux d’air dans votre gorge.

4- A l’expiration, les épaules, les clavicules et la cage thoracique s’abaissent, le ventre se relâche.

Elle sera, la plupart du temps, au minimum précédé de la respiration thoracique ou dans la respiration complète.

Les bénéfices de la respiration sous-claviculaire

Comme tout exercice de respiration en yoga, elle permet de se mettre à l’écoute de ce qui se passe dans son corps et donc d’être pleinement dans le moment présent. Elle apporte:

– ancrage

– concentration

– stabilité mentale

– vide l’esprit de ses pensées et donc aide à se sentir plus serein

– nettoie la partie haute des poumons

– évite les maladies qui se déclarent dans la partie haute des poumons, lorsque celle-ci est mal ventilée (ex.: tuberculose), les échanges d’oxygène étant moins actifs dans cette zone.

CITATION DE BOUDHA: « chaque matin nous renaissons à nouveau. Ce que nous faisons aujourd’hui est ce qui importe le plus »

 

Cliquez pour en savoir plus sur la respiration abdominale et la respiration thoracique

Si cet article vous a plu, partager-le et laissez un commentaire en-dessous ou via instagram ou facebook. 🙏