#3 Les Essenti’ailes du yoga: la respiration abdominale

Aujourd’hui je vais vous parler de la RESPIRATION YOGIQUE. Je le ferai en 3 étapes comme les 3 étages de la respiration.

La respiration est une fonction vitale et c’est également la base du yoga.

En ce moment, il se peut que vous ayez la sensation de ne pas « bien respirer » : il y a plusieurs causes à cela :

1- Nous sommes en automne, la saison où l’air se refroidit, il y a des changements brusques de température. En MTC, l’organe lié à cette saison est le poumon. C’est à cette saison que l’on va avoir des affections respiratoires : rhumes, bronchites, asthme…

2- nous vivons une période particulière où le port du masque durant de longues périodes peut physiquement nous empêcher d’inspirer et d’expirer librement et amplement

3- La rentrée est la saison où l’on s’agite, c’est la mise en place de nouveaux plannings, de nouvelles activités…Tout doit s’organiser. Il nous faut un temps d’adaptation et pendant ce temps nous pouvons ressentir de l’inquiétude et une certaine nostalgie des mois d’été pouvant aller jusqu’à la tristesse . Cette émotion est également liée au poumon.

4- Inutile de parler du climat anxiogène dans lequel nous vivons qui nous renferme sur nous même, ferme nos épaules et empêche physiquement et émotionnellement nos poumons de s’ouvrir.

La bonne nouvelle est que nous pouvons contrôler cette fonction autonome de l’organisme .

Aujourd’hui je vous présente la respiration abdominale :

3 à 5 respirations dans chaque étape.

1er temps : Allongé, observez votre respiration naturelle en inspirant et expirant par le nez –> Pour savoir pourquoi il est important de respirer par le nez en yoga, suivez le lien.

Observer l’amplitude et le rythme de votre respiration, noter les parties du corps qu’elle fait bouger.

2eme temps : Placer une main sur l’estomac et l’autre sur le bas ventre. Soyez attentif au rythme de votre respiration et au mouvement de vague que votre respiration anime dans votre ventre sans rien vouloir changer.

3eme temps – Accentuez les inspirations: Videz complètement vos poumons puis relâcher le ventre en inspirant par le nez (vous le pousser légèrement vers le haut): les poumons se remplissent cela accentue le mouvement de vague.

Votre ventre se gonfle à l’inspiration

4eme temps – Accentuez les expirations : Après quelques inspirations plus poussées, revenez à des inspirations naturelles et accentuez les expirations en creusant le ventre, en cherchant à amener le nombril vers la colonne vertébrale et plaquer les lombaires au sol. Vous pouvez expirez par la bouche, comme si vous souffliez dans une paille pour contrôler le débit d’air et prolonger l’expiration.

Votre ventre se creuse à l’expiration

5eme temps – Combinez les 2 : accentuez les inspirations en gonflant votre ventre et les expirations en le creusant.

Bilan : Reposez les bras le long du corps et revenez à une respiration naturelle et observez l’amplitude du mouvement de votre ventre et votre rythme respiratoire…Et votre état mental !

Les bénéfices de la respiration abdominale :

  • Evacuer les déchets gazeux présents dans l’organisme
  • Favoriser l’oxygénation des cellules et du sang
  • Réguler le rythme cardiaque ; diminuer la tension artérielle
  • Diminuer considérablement le stress et les angoisses

  • Ressentir un état de bien-être et de sérénité

  • Améliorer le sommeil

  • Masser les organes, améliorer la digestion

  • Assouplir le diaphragme (muscle de la respiration qui se bloque en cas de stress)

  • Muscler le transverse (muscle abdo profond)

 

Pensez à RESPIRER!